AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Test

Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire Cat
Meuf dans le turfu
Meuf dans le turfu
avatar

Age : 20
Messages : 15
Points : 114

Feuille de personnage
Race: Maître du jeu
Résumé: Blablabla je suis une retard bonjour c'est moi je suis rousse et j'ai pas d'âme :'D

MessageSujet: Re: Test   Mar 4 Juil - 11:36

En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il. Ce n’était pas un rêve. Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien.

Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ?

» se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il. Ce n’était pas un rêve.

Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien. Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-test-bord.boardlog.com/
Cheshire Cat
Meuf dans le turfu
Meuf dans le turfu
avatar

Age : 20
Messages : 15
Points : 114

Feuille de personnage
Race: Maître du jeu
Résumé: Blablabla je suis une retard bonjour c'est moi je suis rousse et j'ai pas d'âme :'D

MessageSujet: Re: Test   Mar 4 Juil - 11:37

En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il. Ce n’était pas un rêve. Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien.

Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ?

» se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il. Ce n’était pas un rêve.

Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien. Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-test-bord.boardlog.com/
Cheshire Cat
Meuf dans le turfu
Meuf dans le turfu
avatar

Age : 20
Messages : 15
Points : 114

Feuille de personnage
Race: Maître du jeu
Résumé: Blablabla je suis une retard bonjour c'est moi je suis rousse et j'ai pas d'âme :'D

MessageSujet: Re: Test   Dim 8 Avr - 23:10

Nom du personnage

♕ SURNOM
♕ DATE DE VIE/DATE DE MORT
• MÉTIER
• GROUPE
• DATE D'ARRIVÉE
• AVATAR
De corps et d'esprit
Physique - caractère • 400 mots minimum.
D'où tu viens ?
Histoire • 400 mots minimum.

♕ PSEUDO : ( réponse ici )
♕ ÂGE : ( réponse ici )
♕ Comment avez-vous connu le forum ? : ( réponse ici )





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-test-bord.boardlog.com/
Cheshire Cat
Meuf dans le turfu
Meuf dans le turfu
avatar

Age : 20
Messages : 15
Points : 114

Feuille de personnage
Race: Maître du jeu
Résumé: Blablabla je suis une retard bonjour c'est moi je suis rousse et j'ai pas d'âme :'D

MessageSujet: Re: Test   Dim 8 Avr - 23:13

Nom Prénom
Origines
Texte :
Caractère
Omitto iuris dictionem in libera civitate contra leges senatusque consulta; caedes relinquo; libidines praetereo, quarum acerbissimum extat indicium et ad insignem memoriam turpitudinis et paene ad iustum odium imperii nostri, quod constat nobilissimas virgines se in puteos abiecisse et morte voluntaria necessariam turpitudinem depulisse. Nec haec idcirco omitto, quod non gravissima sint, sed quia nunc sine teste dico.
Histoire
Omitto iuris dictionem in libera civitate contra leges senatusque consulta; caedes relinquo; libidines praetereo, quarum acerbissimum extat indicium et ad insignem memoriam turpitudinis et paene ad iustum odium imperii nostri, quod constat nobilissimas virgines se in puteos abiecisse et morte voluntaria necessariam turpitudinem depulisse. Nec haec idcirco omitto, quod non gravissima sint, sed quia nunc sine teste dico.
Et toi, dans tout ça ?
Âge:
Comment tu as trouvé le forum ?
Un petit commentaire ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-test-bord.boardlog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Test   

Revenir en haut Aller en bas
 
Test
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [résolu]horloge test en swf
» test du text-rich qui tourne
» Crash-test by Renault
» Graph test de Kelkun [Photoshop]
» test de rendu render(in)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Test Board :: Le bazar des merveilles :: La petite moulinette-
Sauter vers: