Partagez | 
 

 Jehan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire Cat
Meuf dans le turfu
Meuf dans le turfu
avatar

Age : 19
Messages : 17
Points : 116

Feuille de personnage
Race: Maître du jeu
Résumé: Blablabla je suis une retard bonjour c'est moi je suis rousse et j'ai pas d'âme :'D

MessageSujet: Jehan   Dim 19 Fév - 12:28



Feat. Un gens qui peut être long
Titre qui peut prendre toute la place de l'en-tête et même beaucoup plus sans que ça déforme rien du tout
;">Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus ultricies, dolor ut scelerisque faucibus, nunc velit efficitur lacus, nec luctus justo enim et diam. Mauris feugiat tempus sapien, et ultricies augue tincidunt in. Vestibulum viverra eu leo et eleifend. Cras ac augue ac orci molestie lacinia eu vel ligula. Phasellus ligula enim, posuere id condimentum eu, gravida in sapien. Maecenas maximus rhoncus turpis ac tempus. Sed efficitur ultrices lobortis. Suspendisse pulvinar convallis elementum. Maecenas dignissim odio nec lacinia tincidunt. Integer in elementum lacus. Ut iaculis rutrum luctus. Nam quis pharetra velit.


Vestibulum ut congue augue, viverra aliquam libero. Fusce at lacus vel mi varius feugiat. Mauris in fringilla purus. Quisque volutpat quis ligula pulvinar tempus. Maecenas eu luctus lacus. Cras viverra rutrum mollis. Donec euismod nisi sit amet dui fermentum varius. Nullam pellentesque ligula id urna sagittis, sed viverra enim pretium. Suspendisse auctor consectetur sapien vitae pharetra. Cras pulvinar non arcu et ultricies. Maecenas laoreet erat ante, nec tristique nisl pharetra ut. Mauris id ligula eu nisl venenatis ultrices sed vitae justo. Quisque auctor porttitor lectus eget imperdiet.


Code:
<link href="https://fonts.googleapis.com/css?family=Bilbo|Indie+Flower|Pacifico" rel="stylesheet">
<style>.blocseparateur{margin: auto; margin-top: 5%; width: 10px; height: 10px; background: black; -webkit-transform: rotate(45deg); -moz-transform: rotate(45deg); -ms-transform: rotate(45deg);}.premlet{float: left; text-align: center; width: 45px; height: 45px; line-height: 40px; margin-top: -20px; margin-right: 12px; font-size: 60px; background-color: #23bed1; color: #1a7a85; text-shadow: 0.5px 1px 0px #98effa;}</style>
<div style="width: 450px; height: auto; padding: 50px; margin:auto; background-image: url(http://image.noelshack.com/fichiers/2017/02/1484047515-b3641d1746835782f4693556df158291.jpg); border-radius: 60px; font-family: Pacifico; font-size: 34px; color: rgb(198,3,3); text-align: center; line-height: 34px; position: relative;"><div style="width: auto; height: 40px; padding: 5px; background-color: rgb(192,255,255); font-family: Bilbo; font-size: 20px; color: rgb(0,0,0); transform: rotate(40deg); position: absolute; top:0; right: -40px; box-shadow: 0 0 10px rgb(0,0,0);">Feat. Un gens qui peut être long</div>Titre qui peut prendre toute la place de l'en-tête et même beaucoup plus sans que ça déforme rien du tout<div class="blocseparateur"><!--NE RIEN ECRIRE ICI--></div><div style="height: auto; margin: auto; margin-top: 30px; padding: 30px 10px 20px 10px; font-family: Indie Flower; font-size:16px; line-height: 20px; color: rgb(0,0,0); text-align: justify; border: 2px solid white ; background:rgba(255,255,255,0.8);"><span class="premlet">L<!--PREMIERE LETTRE DU PARAGRAPHE--></span>orem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus ultricies, dolor ut scelerisque faucibus, nunc velit efficitur lacus, nec luctus justo enim et diam. Mauris feugiat tempus sapien, et ultricies augue tincidunt in. Vestibulum viverra eu leo et eleifend. Cras ac augue ac orci molestie lacinia eu vel ligula. Phasellus ligula enim, posuere id condimentum eu, gravida in sapien. Maecenas maximus rhoncus turpis ac tempus. Sed efficitur ultrices lobortis. Suspendisse pulvinar convallis elementum. Maecenas dignissim odio nec lacinia tincidunt. Integer in elementum lacus. Ut iaculis rutrum luctus. Nam quis pharetra velit.

<br><span class="premlet">V<!--PREMIERE LETTRE DU PARAGRAPHE--></span>estibulum ut congue augue, viverra aliquam libero. Fusce at lacus vel mi varius feugiat. Mauris in fringilla purus. Quisque volutpat quis ligula pulvinar tempus. Maecenas eu luctus lacus. Cras viverra rutrum mollis. Donec euismod nisi sit amet dui fermentum varius. Nullam pellentesque ligula id urna sagittis, sed viverra enim pretium. Suspendisse auctor consectetur sapien vitae pharetra. Cras pulvinar non arcu et ultricies. Maecenas laoreet erat ante, nec tristique nisl pharetra ut. Mauris id ligula eu nisl venenatis ultrices sed vitae justo. Quisque auctor porttitor lectus eget imperdiet.</div><div class="blocseparateur"><!--NE RIEN ECRIRE ICI--></div></div>

TITRE DU RP
CITATION
NOM DES PERSONNES




Cuius acerbitati uxor grave accesserat incentivum, germanitate Augusti turgida supra modum, quam Hannibaliano regi fratris filio antehac Constantinus iunxerat pater, Megaera quaedam mortalis, inflammatrix saevientis adsidua, humani cruoris avida nihil mitius quam maritus; qui paulatim eruditiores facti processu temporis ad nocendum per clandestinos versutosque rumigerulos conpertis leviter addere quaedam male suetos falsa et placentia sibi discentes, adfectati regni vel artium nefandarum calumnias insontibus adfligebant.

Has autem provincias, quas Orontes ambiens amnis imosque pedes Cassii montis illius celsi praetermeans funditur in Parthenium mare, Gnaeus Pompeius superato Tigrane regnis Armeniorum abstractas dicioni Romanae coniunxit.





Code:
<div style="background-color: #ccffff; border: 1px solid; border-radius: 60px; width: 520px;"><div style="background: url(http://i35.servimg.com/u/f35/19/14/62/80/352210.jpg) no-repeat ; width: 500px; height : 310px; margin: 10px; border-radius: 60px;"></div><div style="font-family: arial; font-size: 60px; color: #ffffff; text-shadow: 2px 2px 2px black; text-align: center; margin-top: -250px;">TITRE DU RP</div><marquee><div style="font-family: comic sans ms; font-size: 10px; color:#000000; text-shadow: 1px 1px 1px black; text-align: center; margin: 65px;">CITATION</div></marquee><div style="width: 200px; height: 40px; padding: 5px; background-color: rgba(255, 255, 255, 0.5); border-radius: 100px; border: 1px solid; margin-left: auto; margin-right: auto; margin-top: -20px; text-align: center;">NOM DES PERSONNES</div><br><br><br><br><div style="width: 450px; padding: 20px; background-color: rgba(255,255,255, 0.6) ; border-left: 4px solid white; border-right: 1px solid white; border-top: 4px solid white; border-bottom: 1px solid white; border-top-right-radius: 70px; border-bottom-left-radius: 70px; border-top-left-radius: 10px; border-bottom-right-radius: 10px; margin: auto; box-shadow: 0px 0px 5px black; text-align: justify;">Cuius acerbitati uxor grave accesserat incentivum, germanitate Augusti turgida supra modum, quam Hannibaliano regi fratris filio antehac Constantinus iunxerat pater, Megaera quaedam mortalis, inflammatrix saevientis adsidua, humani cruoris avida nihil mitius quam maritus; qui paulatim eruditiores facti processu temporis ad nocendum per clandestinos versutosque rumigerulos conpertis leviter addere quaedam male suetos falsa et placentia sibi discentes, adfectati regni vel artium nefandarum calumnias insontibus adfligebant.

Has autem provincias, quas Orontes ambiens amnis imosque pedes Cassii montis illius celsi praetermeans funditur in Parthenium mare, Gnaeus Pompeius superato Tigrane regnis Armeniorum abstractas dicioni Romanae coniunxit.
</div><br><br><br></div>




«  Le club des rouges  »


Alors que le silence était roi, hormis la respiration calme et posée des deux êtres assoupis occupants l'espace, trois petits coups retentirent à la porte. Jehan ne se réveilla pas mais le petit renard, ayant juste entièrement oublié où il était, entendit. Un coup. Il dressa une de ses oreilles, mi-attentif mi-endormi (Enfin plutôt un tiers attentif et deux tiers endormi …), mais ne bougea pas pour autant. Deuxième coup. C'est tout naturellement qu'il dressa sa deuxième oreille, un peu plus réveillé mais toujours pas réactif. Comme quoi le sommeil n'était vraiment pas une bonne chose pour sa vigilance. Troisième coup. *Étrange, Jehan ne frappe pas habituellement ...* Pourtant il ouvrit un œil, fixant sa prunelle bleue nuit sur la porte. *On ne sait jamais, si c'était un étranger je pourrais protéger la pièce.* Lentement, il observa la porte s'entrebailler et une silhouette se glisser dans la pièce. *Oh, une tête rouge avec une écharpe, ce n'est que Jehan ...*

Sans se poser davantage davantage de question, le renard referma son unique œil ouvert et re-calla confortablement sa tête sur ses pattes avant, sans même remarquer que son support se mouvait à un rythme régulier. Comme quoi, quand on est fatigué on ne voit rien … Un petit grognement se fit entendre du fond de sa gorge quand, prit d'une quinte de toux, son ''oreiller'' se mit à bouger d'une manière bien plus désagréable.*Jehan n'est même pas capable de rester tran... Où là ...* Vivement, Connor se dressa sur ses pattes avant pour regarder le nouveau venu. *Je vois double où il y a deux têtes rouges dans cette pièce ?* Passant son regard de Kayden à Jehan puis de Jehan à Kayden qui rangeait tranquillement ses affaires, il comprit qui était qui et qu'un nouveau gens s'était introduit là où il ne fallait pas.

En véritable héro, il retroussa ses babines et bondit vers le lit où l'adolescent venait de se poser griffant le flanc de son ami. Deux problèmes valant mieux qu'un, il se cogna le museau contre le rebord du lit ce qui le fit pousser un gémissement plaintif avant de retourner se cacher sous le lit et Jehan se réveilla sous le coup de la douleur.


- Hey mais t'es complètement fou Connor tu m'as fait mal !

Le roux se redressa sur son lit, cherchant des yeux son compagnon quand il s'aperçut qu'il n'était plus seul. Rougissant brusquement, il tâtona pour attraper son t-shirt et l'enfiler rapidement (suffisamment rapidement pour l'enfiler à l'envers ...) pour cacher son torse nu au nouveau venu et camoufler la griffure en même temps. Tirant nerveusement sur les bas de son haut, les mains tremblantes il baissa la tête, camouflant son visage derrière ses cheveux, et chercha quoi dire. Enfin, il réfléchit surtout aux manières de politesse qu'on était censé avoir dans ces cas là. Maladroitement il descendit de son lit, écrasant au passage la queue du renard qui gémit une nouvelle fois. *C'est bien mon jour de chance !* *Tiens, vengeance ! T'avais qu'à pas laisser traîner ta queue.* Jehan passa une main dans ses cheveux avant de la tendre, tremblante, au nouveau venu.

- Sa... salut, moi c'est … Jehan. E-et toi?


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Code:
<link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Just+Me+Again+Down+Here' rel='stylesheet' type='text/css'>
<div style="margin: auto; width: 504px; border: 10px solid #663546; background: #f6eae1;"><div style="width: 500px; margin: 2px 2px 2px 2px; background: #d3b9ae; color: #663546;"><img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2016/41/1476542346-dodo.jpg">
<div style="border-bottom: 2px solid #f6eae1; width: 500px;"></div>
<span style="font-size: 22px; font-family: 'Just Me Again Down Here', cursive; text-shadow: 0px 0px 1px #f6eae1; font-style: italic; position: relative; top: -9px;;"><center>«  Le club des rouges  »</center></span><div style="border-bottom: 4px dotted #f6eae1; margin: auto; width: 200px; margin-top: 5px;"></div>
<div style="background: #f6eae1; width: 484px; margin: auto; border: 1px solid #663546;"><div style="background: rgba(198,153,131,0.4); margin: 2px 2px 2px 2px; width: 480px;"><div style="margin: auto; width: 95%; text-align: justify; font-size: 11px; font-family: georgia;">
[i]Alors que le silence était roi, hormis la respiration calme et posée des deux êtres assoupis occupants l'espace, trois petits coups retentirent à la porte. Jehan ne se réveilla pas mais le petit renard, ayant juste entièrement oublié où il était, entendit. Un coup. Il dressa une de ses oreilles, mi-attentif mi-endormi (Enfin plutôt un tiers attentif et deux tiers endormi …), mais ne bougea pas pour autant. Deuxième coup. C'est tout naturellement qu'il dressa sa deuxième oreille, un peu plus réveillé mais toujours pas réactif. Comme quoi le sommeil n'était vraiment pas une bonne chose pour sa vigilance. Troisième coup. [color=#ff0000]*Étrange, Jehan ne frappe pas habituellement ...*[/color] Pourtant il ouvrit un œil, fixant sa prunelle bleue nuit sur la porte. [color=#ff0000]*On ne sait jamais, si c'était un étranger je pourrais protéger la pièce.*[/color] Lentement, il observa la porte s'entrebailler et une silhouette se glisser dans la pièce. [color=#ff0000]*Oh, une tête rouge avec une écharpe, ce n'est que Jehan ...*[/color]

Sans se poser davantage davantage de question, le renard referma son unique œil ouvert et re-calla confortablement sa tête sur ses pattes avant, sans même remarquer que son support se mouvait à un rythme régulier. Comme quoi, quand on est fatigué on ne voit rien … Un petit grognement se fit entendre du fond de sa gorge quand, prit d'une quinte de toux, son ''oreiller'' se mit à bouger d'une manière bien plus désagréable.[color=#ff0000]*Jehan n'est même pas capable de rester tran... Où là ...*[/color] Vivement, Connor se dressa sur ses pattes avant pour regarder le nouveau venu. [color=#ff0000]*Je vois double où il y a deux têtes rouges dans cette pièce ?*[/color] Passant son regard de Kayden à Jehan puis de Jehan à Kayden qui rangeait tranquillement ses affaires, il comprit qui était qui et qu'un nouveau gens s'était introduit là où il ne fallait pas.

En véritable héro, il retroussa ses babines et bondit vers le lit où l'adolescent venait de se poser griffant le flanc de son ami. Deux problèmes valant mieux qu'un, il se cogna le museau contre le rebord du lit ce qui le fit pousser un gémissement plaintif avant de retourner se cacher sous le lit et Jehan se réveilla sous le coup de la douleur.[/i]

[b][color=#0066ff]- Hey mais t'es complètement fou Connor tu m'as fait mal ![/color][/b]

[i]Le roux se redressa sur son lit, cherchant des yeux son compagnon quand il s'aperçut qu'il n'était plus seul. Rougissant brusquement, il tâtona pour attraper son t-shirt et l'enfiler rapidement (suffisamment rapidement pour l'enfiler à l'envers ...) pour cacher son torse nu au nouveau venu et camoufler la griffure en même temps. Tirant nerveusement sur les bas de son haut, les mains tremblantes il baissa la tête, camouflant son visage derrière ses cheveux, et chercha quoi dire. Enfin, il réfléchit surtout aux manières de politesse qu'on était censé avoir dans ces cas là. Maladroitement il descendit de son lit, écrasant au passage la queue du renard qui gémit une nouvelle fois.[/i][color=#ff0000] *C'est bien mon jour de chance !*[/color][color=#0066ff] *Tiens, vengeance ! T'avais qu'à pas laisser traîner ta queue.*[/color] [i]Jehan passa une main dans ses cheveux avant de la tendre, tremblante, au nouveau venu.[/i]

[b][color=#0066ff]- Sa... salut, moi c'est … Jehan. E-et toi?[/color][/b]

</div></div></div>
[center]C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  <a href="http://epicode.bbactif.com/">E P I C O D E</a>[/center]
</div></div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-test-bord.boardlog.com/
 
Jehan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bataille d'Hastings

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Test Board :: Le bazar des merveilles :: Je parle avec le cœur-
Sauter vers: